vendredi 20 janvier 2017

Devant la perspective attendue d'un prochain non-lieu dans l'affaire Rémi Fraisse...


«Un gendarme de la brigade de Neufchâtel-en-Bray (Seine-Maritime) s'est donné la mort dans  son logement de fonction avec son arme de service. » 
(Le Parisien, 19 / 01 / 2016)


mercredi 18 janvier 2017

Tendances


Application


Quand le bâtiment va

Quand j'entends le mot déconstruire
je sors mon château en Espagne.

lundi 16 janvier 2017

Ça sent le licenciement sec

Quand prolo fâché, lui parfois agir ainsi...

«J'emmerde Dieu s'il ne se met pas à ma disposition, 
comme il l'a fait pour Abraham et les Prophètes ! »
(Thomas Münzer)

dimanche 15 janvier 2017

Philosophie

«This is the real Philosopher's stone...» 
(attribué à Thomas Hobbes)

jeudi 12 janvier 2017

Madame lutte des classes


lundi 9 janvier 2017

Pour l'Insoumise, de Lille !

L'Insoumise, bibliothèque populaire (et local occupé) de Lille, d'abord touchée par un incendie, s'est fait - dans la foulée - expulser par les salopes de bourres opportunistes. Les copains et copines, là-bas, doivent être bien tristes. On les comprend, on les embrasse, on pense à eux.
L'Insoumise le restera, donc, insoumise.
Juste morte au feu, c'est tout.

Crack of doom

Très âpre et belle performance des Tiger Lillies, l'autre soir.
Allez voir chez Lilith pour en savoir plus !

mercredi 4 janvier 2017

Réaliser la métaphysique


« Porter la raison latente à la compréhension de ses propres possibilités, ouvrir ainsi au regard la possibilité d'une métaphysique en tant que possibilité véritable : c'est là l'unique chemin pour mettre en route l'immense travail de réalisation d'une métaphysique, autrement dit d'une philosophie universelle. C'est uniquement ainsi que se décidera la question de savoir si le but, le Télos qui naquit pour l'humanité européenne avec la naissance de la philosophie grecque : vouloir être une humanité issue de la raison philosophique et ne pouvoir être qu'ainsi, dans le mouvement infini où la raison passe du latent au patent, et la tendance infinie à l'autonormation par cette vérité et authenticité humaine qui est sienne, n'aura été qu'un simple délire de fait historiquement repérable, l'héritage contingent d'une humanité contingente, perdue au milieu d'humanités et d'historicités tout autres ; ou bien si, au contraire, ce qui a percé pour la première fois dans l'humanité grecque n'est pas plutôt cela même qui, comme entéléchie, est inclus par essence dans l'humanité comme telle. »

(Edmund Husserl, La crise des sciences européennes et la Phénoménologie transcendantale)

jeudi 29 décembre 2016

C'est la fête !

Les choeurs de l'Armée rouge, l'ensemble Alexandrov, et l'excellente maison Tupolev s'associent au Moine Bleu pour souhaiter à ses lecteurs, lectrices et abonnées, de joyeuses fêtes de fin d'année.
Et surtout la santé !

mercredi 28 décembre 2016

J'ten foutrais, moi, de la structure !



« La structure est fille du pouvoir présent. Le structuralisme est la pensée garantie par l’État, qui pense les conditions présentes de la "communication" spectaculaire comme un absolu. Sa façon d’étudier le code des messages en lui-même n’est que le produit, et la reconnaissance, d’une société où la communication existe sous forme d’une cascade de signaux hiérarchiques. De sorte que ce n’est pas le structuralisme qui sert à prouver la validité transhistorique de la société du spectacle ; c’est au contraire la société du spectacle s’imposant comme réalité massive qui sert à prouver le rêve froid du structuralisme. » 

(Guy Debord, La société du spectacle)

                                        

lundi 26 décembre 2016

La critique unanime !

                   
  

«Un cadeau original, plein de fraîcheur, qui ravira les petits et les grands !»
(François Fillon, L'équipe, 20/12/2016)

« Une manière agréable de renouer avec les heures les plus funky de notre histoire.»
(Eric Zemmour, Marie-Claire, 6/02/2014)

« Francis Kuntz une fois de plus au top ! »
(Michel Onfray, Pour en finir avec Freud et Kant en deux semaines, Grasset, 2015)

« J'adore ! »
(Manuel Valls, Vivement Dimanche, 30/12/2015)

L'essayer, c'est l'adopter.

dimanche 25 décembre 2016

Happy Birthday, Jésus !

Ensor, L'homme de douleur (1891)

« Jésus, et bien avant lui les prophètes, ont exprimé des critiques à l'égard de Dieu, et dans l'Ancien Testament, il arrive même que Dieu soit critique envers lui-même. On trouve, par exemple, dans les lamentations de Jérémie : "Seigneur, tu es notre ennemi !" - quelle parole monstrueuse dans l'Ancien Testament ! Il y a aussi un passage où Yahvé fait son autocritique, où Dieu regrette d'avoir créé le monde et voudrait créer un autre monde, de sorte qu'on ne pensât plus au monde antérieur qui n'était pas bon. "Et Dieu voyait que tout était bon", peut-on lire dans le premier chapitre de l'Ancien Testament, dans la Genèse. Le monde n'est pas bon, car Dieu voit bien qu'on ne doit plus penser au monde antérieur et, à la fin de l'Apocalypse, de la Révélation de Saint Jean, il est écrit : "Et la lune et le soleil s'enfuirent et tout fut détruit." Il restait la Jérusalem céleste et l'enfer, mais, à la fin, il ne reste plus que la seule Jérusalem céleste. Le monde, l'univers cosmologique, tels que nous le regardons, n'était donc pas bon et le bouc émissaire qu'est le serpent ne peut à lui seul suffire à expliquer ce qui est insuffisant et mauvais dans le monde. Celui qui a créé le monde, qui nous a fait entrer dans ce monde, ne peut plus nous en faire sortir. Il appartient lui-même au monde et sa fin sur la croix ne le prive en rien de son existence terrestre, mais affaiblit par contre sérieusement la possibilité qu'il aurait d'être adoré. Tout cela se trouve déjà dans la Bible. Jésus ne s'appelle pas "fils de Dieu" (seuls ses disciples l'appellent comme ça). Il emploie par contre plus de cinquante fois une expression assez énigmatique qui n'est pas utilisée par ses disciples : "Fils de l'Homme", terme qui est si étrange, dans la traduction grecque du Nouveau Testament (anos anthropon), que les Grecs ne l'ont pas compris. En araméen, on lit "Bar Adam", donc : "Fils d'Adam" et non pas "Fils de Dieu" ou "Dieu-fils". Et Jésus dit ensuite : "Quiconque me voit, voit le père".
Il s'agit ici d'éléments qui ne figurent pas dans le plan de la création et qui n'ont rien à voir avec les autres religions. Le prophète usurpe la place du père et le destitue, en affirmant : "Moi, je suis Lui".
Ce sont des éléments athées, des éléments de la rédemption privés de sens s'il n'existe pas quelque chose dont l'on veut être rédimé. Mais cela ne peut être que le monde existant. Et celui qui a prétendument créé le monde existant ne peut pas être en même temps son rédempteur. C'est ainsi que Jésus Christ est apparu comme fils de l'Homme.
Ce sont très clairement des éléments athées. Le Livre de Job peut également être envisagé dans ce contexte, lui qui est plein d'accusations et où l'homme, avec toutes ses misères, ses tumeurs, ses souffrances, sa maladie et son souci, toujours accuse et lève le poing - un poing communiste ! Ce n'est qu'avec beaucoup de réticence que Luther a intégré le Livre de Job dans l'Ancien et le Nouveau testament. Il a toujours été considéré comme extrêmement dangereux et les tentatives pour falsifier a posteriori ce texte révolutionnaire par des extrapolations ont été nombreuses. »


(Ernst Bloch, entretien avec José Marchand, 1974)

Marseille, à jamais...

   

J'encule Dieu (entre autres fâcheux)